🟨 Opel Manta GSe ElektroMOD : un jour sur nos routes ?

Cinquante ans après la sortie de la Manta en 1971, Opel dévoilait le 19 mai dernier la Manta GSe ElektroMOD, véritable incarnation néo-rétro du modèle mythique jadis destiné à concurrencer la Ford Capri.

Plus qu’un exercice de style.

Opel est allé plus loin que le simple développement d’un pur concept car. En effet, la Manta GSe ElektroMOD, modèle unique, était non seulement roulante mais aussi homologuée par le TÜV et même immatriculée comme vous le constaterez sur les photos officielles de présentation du modèle.

D’ailleurs, si vous voulez la voir en mouvement, rendez-vous sur le site officiel de la marque sur lequel un mini film d’une minute environ lui est consacré.

Il faut dire que cette petite Opel aux lignes néo-rétro et à la robe jaune fluo a fière allure et n’a rien à envier à son aïeule sur le plan du design, bien au contraire.

Sportivité modérée mais fun à volonté.

La nouvelle interprétation de l’Opel Manta n’est pas véritablement sportive. Son attrait est ailleurs. Elle embarque un moteur électrique de 147 ch (108 kW) développant 255 Nm de couple. La vitesse maximale annoncée est de seulement 150 Km/h et l’autonomie de 200 Km (batterie de 31 kWh rechargée en moins de 4 heures). Si aucun autre chiffre n’a été communiqué par la marque à l’éclair, ces valeurs permettent de se convaincre de l’absence de vocation sportive de l’auto laquelle conserve tout de même la propulsion chère au modèle dont elle ressuscite le blason. En 1976, cette dernière en version GT/E, embarquait à l’époque un bloc 4 cylindres à injection Bosch de 1,9 l. de cylindrée, d’une puissance de 105 ch, portée à 2 l. et 110 ch à partir de 1979. La puissance restera inchangée lorsqu’elle adoptera le logo GSi à compter de 1986.

La transmission s’avère en revanche originale puisque la Manta GSe ElektroMOD dispose d’une boîte de vitesse à 4 rapports pouvant être actionnés en mode manuel ou automatique, un réel atout en terme d’agrément. L’auto se veut donc plus fun et dynamique que réellement sportive.

Par ailleurs, son style est très clairement l’un de ses atouts majeurs.

Un style séduisant et novateur.

Le moins que l’on puisse dire c’est que les deux designers français en charge du projet ont été inspirés. Cette réinterprétation de la Manta est particulièrement réussie.

Sa proue a préfiguré la face avant de l’actuel Mokka.

Sa poupe est parée de feux ronds à Led du plus bel effet.

Ses jantes Ronal de 17 pouces chaussées de pneus semi-slicks contribuent à apporter à l’ensemble la modernité qui se dégage de cette automobile aux lignes à la fois rondes et tendues, évocatrices d’un muscle car en réduction.

Et la philosophie résolument moderne de ce modèle datant d’un demi siècle s’étend jusqu’au logo Manta qui n’est autre qu’un est un QR code !

L’intérieur est également à l’avenant. L’instrumentation et la planche de bord digitales se parent d’un double écran 2 x 10 pouces Pure Panel emprunté au Mokka. Les sièges baquets sont ceux d’une Adam S, le volant originel a quant à lui été conservé et gainé de cuir. Le levier de vitesse à 4 rapports et son soufflet circulaire en accordéon ont été repris du modèle originel.

Quel avenir pour la Manta GSe ElektroMOD ?

Pour autant, plus de deux mois après sa présentation, aucune orientation industrielle n’a à ce jour été annoncée.

Le public et la presse spécialisée ont réagi avec beaucoup d’enthousiasme lors de la présentation de la Manta GSe ElektroMOD. Opel le sait et met le modèle en avant sur son site internet.

Le brillant coupé sera-t-il commercialisé ? Rien de moins sûr.

Certains présagent un avenir peu glorieux à ce brillant coupé : celui du « rétrofit », à savoir une solution d’électrification des nombreuses Manta existantes, ce qui serait synonyme d’enterrement pur et simple de ce formidable projet.

Il s’agirait là d’un bien funeste destin pour ce concept car si réussi et abouti qu’il n’en est déjà plus un en réalité !

Pourquoi tergiverser ?

La marque allemande, désormais dans le giron du groupe Stellantis né de la fusion des groupes PSA et FCA (Fiat-Chrysler Automobiles), dispose ici d’un modèle désirable et plébiscité par tous, potentiel porte étendard de l’électrification de ses futurs modèles en pleine tendance néo-rétro !

Alors Opel, à quand la décision de franchir le pas et d’annoncer la commercialisation de ce futur collector en puissance ?

3 commentaires sur “🟨 Opel Manta GSe ElektroMOD : un jour sur nos routes ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s