🟩 Voyager moins cher et plus sereinement sur la route des vacances

Si partir en vacances est un moment agréable, c’est aussi une démarche coûteuse et stressante, la route pouvant parfois réserver de fâcheux imprévus. Ce déplacement, souvent long et vers l’inconnu, représente en effet un budget non négligeable que vous pourrez cependant optimiser en adoptant un certain nombre de pratiques de bon sens et d’anticipation. Vous y gagnerez tant sur le terrain des finances que sur celui de la tranquillité d’esprit.

Le secret est de s’intéresser au triptyque V.T.C. (sans mauvais jeu de mots) : Voiture, Trajet et Conduite.

Voiture : révisez votre monture.

Avant de partir, certains réflexes peuvent vous éviter une panne et ainsi un trajet pénible et coûteux.

Pensez en premier lieu à faire les niveaux du véhicule :

🔸l’huile moteur : c’est elle qui lubrifie les éléments en mouvement du moteur, particulièrement sollicités lors des longs trajets. Un niveau trop bas met la vie du moteur en danger de sorte qu’il est indispensable de le contrôler directement sur la jauge prévue à cet effet,

🔸liquide de frein : les freins sont très sollicités à l’occasion des embouteillages et dans les zones de ralentissement, leur efficacité est primordiale pour un voyage en toute sécurité,

 ðŸ”¸liquide de refroidissement :  destiné à optimiser la température du moteur, surtout par grand froid et lors de longs trajets d’été, son niveau trop bas sera synonyme de montées en température excessives dont les conséquences peuvent être dramatiques,

 ðŸ”¸lave glace : les moucherons aglutinés sur le pare-brise sont les pires ennemis de la visibilité du conducteur juilletiste ou aoûtien. Pour s’en débarrasser, l’usage du lave glace (et particulièrement de ceux qui présentent une formule démoustiquante) est la meilleure arme.

En outre, pour ceux qui connaissent son emplacement, un dépoussiérage du filtre à air permettra au moteur de mieux respirer et ainsi de moins consommer.

Les pneus : en contact direct avec la chaussée, ils constituent le premier élément de liaison entre votre véhicule et la route et méritent à ce titre toute votre attention. Il convient tout d’abord de contrôler leur état pour éviter toute mauvaise surprise. Ensuite, il est également important de contrôler et d’ajuster leur pression de gonflage à votre type de trajet (routes secondaires ou autoroute) et à la charge du véhicule pour optimiser leur adhérence mais aussi leur roulage : des pneus insuffisamment gonflés augmentent significativement la consommation et présentent un réel danger d’éclatement à l’utilisation sur long trajet, particulièrement à vitesse élevée sur autoroute. C’est probablement le premier réflexe qui vous fera économiser et gagner en sécurité. Si vous ne disposez pas d’un gonfleur, passez à une station service près de chez vous offrant ce service gratuitement ou tout au plus pour un euro. Et si vous ne pouvez le faire avant votre départ, les stations sur autoroute sont la plupart du temps munies de compresseurs mis à la disposition des automobilistes ; ce sera l’occasion de faire votre première halte utile.

Si ces diverses attentions vous semblent compliquées ou si vous n’êtes pas à l’aise pour procéder à l’entretien courant de votre véhicule, sachez que les professionnels de l’automobile pratiquent des contrôles gratuits ou bon marché pour inspecter les éléments de fonctionnement et de sécurité indispensables au rang desquels figurent ce qui précède.

Par ailleurs, on sait tous que la chaleur est un facteur à prendre en considération, que ce soit en terme de confort ou de sécurité. Le conducteur doit rester attentif, frais et dispo pour parer aux éventuels évènements inattendus sur la route : la climatisation est une aide à la conduite à part entière, surtout sur long trajet et par de fortes chaleurs. Une climatisation en bon état de fonctionnement est par conséquent indispensable pour garder la tête froide et éviter la fatigue synonyme de risque d’endormissement sur de longues distances. Les concessionnaires et autres garages, indépendants ou sous franchise, profitent de l’été pour mettre en avant des offres promotionnelles sur l’entretien et la recharge du gaz de climatisation. Profitez-en, les remises pouvant aller de 10 à 30 % à cette période de l’année.

Faites le plein de carburant avant de partir. Les stations service sur autoroute vendent le breuvage indispensable à votre moteur en moyenne 12 centimes/litre plus cher que dans le réseau dit « classique ». Ainsi, faire le plein avant de prendre la route permet déjà de réaliser une économie de plus de 4 euros pour un véhicule consommant 7 litres/100 km sur un trajet de 500 km.

En parlant de consommation, privilégiez les coffres de toit aux galeries, moins aérodynamiques et donc plus énergivores à l’usage.

Trajet : anticipez et soyez malin !

Préparer son trajet est important, cela vous permettra d’économiser du temps, de l’argent et du stress.

Prévoyez tout d’abord votre horaire de départ en évitant, autant que possible, les heures de pointe, gages de conditions de circulation difficiles et donc de fatigue mais aussi de consommation de carburant. Diverses applications comme Waze par exemple, pour ne citer qu’elle, vous permettent d’anticiper et de déterminer les heures de trafic difficiles sur votre trajet. N’hésitez pas à utiliser ces fonctionnalités parfois méconnues mais bien utiles.

Sur autoroute, fractionnez vos paiements.

Afin de réduire le coût de votre passage au péage, il existe une solution simple qui consiste à fractionner vos paiements. Par exemple, si vous prenez l’autoroute de l’entrée 1 à la sortie 10, sachez qu’il est souvent avantageux de quitter la voie rapide à la sortie 5 (par exemple) pour y rentrer immédiatement de nouveau par l’entrée 5 et reprendre votre trajet sur autoroute après avoir fait un tour de rond point.

En effet, le tarif des péages n’est pas calculé en fonction du nombre de kilomètres parcourus et il est par principe moins coûteux de la quitter pour la reprendre immédiatement, les petits trajets étant moins taxés que les longs voyages. Ainsi, il revient plus cher de se maintenir sur autoroute du début à la fin de votre trajet que de la quitter pour mieux la reprendre.

Un site internet vous permet d’économiser sur ces fractiomdments de paiements : autoroute-eco.fr

Allez y faire un tour et vous verrez par vous même. Il est possible de réaliser jusqu’à 25 % d’économie sur le coût du péage selon le trajet et le nombre de sorties empruntées.

Les deux inconvénients de cette pratique résident dans la perte de temps et une consommation légèrement supérieure, cependant largement compensée par l’économie réalisée.

Enfin, si vous ne disposez pas de parking privatif sur votre lieu de villégiature, repérez en amont les parkings et autres endroits pour vous stationner en arrivant à destination : cela vous évitera des tours de pâtés de maisons aussi inutiles qu’agaçants, sources de stress mais aussi de consommation de carburant. De cette manière, vous pourrez également favoriser le déchargement de vos bagages : agréable après un long trajet.

Conduite : adoptez les bons réflexes.

L’eco-conduite est un des moyens les plus efficaces pour faire des économies.

Anticiper les ralentissements pour s’arrêter le moins possible, utiliser le frein moteur plutôt que la pédale de frein, engager le rapport adapté, couper le moteur lors d’un arrêt prolongé (au delà de 10 secondes), utiliser la climatisation seulement lorsque cela est nécessaire, autant de comportements vertueux qui peuvent vous permettre de réaliser une économie significative de carburant.

Lever le pied en réduisant sa vitesse de 10 km/h permet aussi d’économiser jusqu’à 5 litres de carburant et de baisser de 12,5 % les émissions de CO2 sur 500 km.

🔸🔸🔸🔸🔸

S’il est parfois difficile de tous les mettre en œuvre sur un seul et même trajet, ces quelques conseils et astuces vous aideront à prendre la route plus sereinement et à faire quelques économies bien utiles pour boucler le budget parfois serré des vacances.

Alors bonne route et à vous de jouer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s