🟨 Opel. Bilan et perspectives 5 ans après son rachat par PSA

Racheté par PSA le 6 mars 2017 puis tombé dans le giron du Groupe Stellantis le 17 janvier 2021, Opel se porte mieux. Les chiffres des ventes pour l’année 2021 consolident la situation de la marque au blitz qui envisage aujourd’hui plus sereinement son avenir.


Le redressement d’Opel initié par PSA et poursuivi par Stellantis porte ses fruits. L’année 2021 confirme une tendance haussière avec des ventes au beau fixe en Europe.

Des volumes de vente encourageants en 2021

Selon l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), la part de marché d’Opel pour les voitures particulières en Europe a augmenté de 0,1 % en 2021, s’établissant à 4,3 %.

Opel a d’ailleurs été la seule marque de Stellantis à accroître sa part de marché sur le vieux continent l’an passé.

En Allemagne, Opel signe une progression de 1,2 % par rapport à 2020 avec une part globale de marché de 6,2 %.

🔺Opel : la rétrospective de l’année 2021 en images

Rajeunissement de la gamme et succès de la Corsa

Opel s’est largement renouvelé depuis son rachat par le groupe PSA il y a 5 ans maintenant. 2021 ne déroge pas à la règle.

L’annonce du lancement de l’Astra 6 et le restylage des Grandland et Crossland ont contribué à un rajeunissement de la gamme, naturellement salutaire pour les ventes. De plus, le nouveau Mokka au design aussi avant-gardiste que réussi a fait son apparition fin 2020.

La Corsa a connu un véritable succès l’an passé en enregistrant 50 000 en Allemagne et 41 000 immatriculations au Royaume-Uni. Elle est ainsi devenue la citadine la plus vendue en Allemagne et même la voiture la plus diffusée au pays du « Brexit » où elle est commercialisée par Vauxhall. De bonne augure pour 2022, année au cours de laquelle elle atteindra 40 ans de production.

Le pari d’un design fort

Pour confirmer ces chiffres, Opel mise aujourd’hui sur un design fort, notamment marqué par une calandre nommée « Vizor » ayant vocation à agrémenter tous les modèles du catalogue de la marque allemande.

🔺Vizor : la nouvelle face avant des Opel qui n’a pas fini de faire parler d’elle…

Inaugurée sur le concept car néo-rétro Manta GSe ElektroMOD mêlant rétrofit et restomod, cette face avant constitue la nouvelle identité visuelle des modèles de la marque allemande.

Ce nouveau visage des véhicules Opel se caractérise par le fait que la calandre, les phares et le logo de la marque sont intégrés de manière organique dans un seul module, qui évoque la visière de protection d’un casque intégral.

Le nouveau Mokka a été le premier à l’arborer de série et tous les modèles feront de même à terme. L’objectif : obtenir une cohérence et une identité stylistique marquée pour l’ensemble de la gamme.

Opel 100 % électrique en Europe à l’horizon 2028

Carlos Tavares, Directeur général du groupe Stellantis a déclaré l’été dernier :

  • Opel sera 100 % électrique en Europe d’ici 2028,
  • tous les modèles de la gamme disposeront d’au moins une version électrique pour 2024.
🔺La stratégie d’électrification d’Opel jusqu’à 2028

La marque à l’éclair s’inscrit ainsi dans la ligne du groupe Stellantis lequel va investir 30 milliards d’euros dans l’électrification de ses gammes d’ici 2025. Opel ira d’ailleurs plus vite que certaines autres marques du groupe comme Fiat par exemple, dont tout électrique est annoncé pour 2030.

Le nouveau SUV urbain Mokka-e et son moteur électrique d’une puissance de 136 ch (100 kW) est le fer de lance de ce vertueux changement. Il a remporté le prix du « Volant d’or » en Allemagne en 2021 et semble rencontrer un franc succès. Prometteur pour Opel qui compte aussi sur sa future Manta-e pour progresser sur le grandissant marché de l’électrique.

🔺La Manta-e à la philosophie bien éloignée de la Manta GSe ElektroMOD est annoncée « pour le milieu de la décennie »

Opel a pleinement bénéficié des orientations prises par Stellantis et semble peu à peu restaurer son image de marque. S’il est encore trop tôt pour affirmer qu’Opel renouera avec le succès qu’il a connu par le passé, la plus française des marques germaniques semble sur la bonne voie pour s’assurer un avenir digne de ce nom sur le marché automobile européen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :