🟨 Toyota GRMN Yaris : « la » version radicale de la citadine japonaise

La division sportive de Toyota, Gazoo Racing, a récemment dévoilé la GRMN Yaris, une évolution de la GR Yaris, citadine aux velléités sportives déjà très affirmées. Ce véritable bolide ne sera toutefois commercialisé qu’à seulement 500 exemplaires, uniquement au pays du Soleil-Levant.


La Yaris fait décidément l’objet de toutes les attentions de la part de Toyota. Après avoir eu droit à une version sportive pour le moins réussie, la GR Yaris, la petite puce nipponne joue désormais les bêtes de piste avec une version encore optimisée, tournée vers les performances sans compromis : la GRMN Yaris.

GRMN Yaris : un bolide taillé pour la piste

Le nom de cette Yaris survitaminée annonce clairement la couleur, puisqu’il signifie : « Gazoo Racing Masters of Nürburgring » !

Il faut dire que les ingénieurs de Gazoo Racing ont mis du cœur à l’ouvrage pour concevoir et mettre au point cette petite bête endiablée.

Si la puissance du petit 3 cylindres 1.6 Turbo essence reste inchangée, soit 272 ch (pour le Japon, en Europe la GR Yaris développe 261 ch), un travail a tout d’abord été réalisé sur le couple. Celui-ci passe de 370 Nm (360 Nm pour l’Europe) à 390 Nm.

La rigidité de la caisse a de surcroît été améliorée par quelques 545 points de soudure supplémentaires.

Le poids a lui aussi été placé au centre du cahier des charges. La GRMN Yaris pèse en effet 30 kg de moins que la GR Yaris, soit seulement 1250 kg, grâce à l’emploi de CFRP (matériau composite plastique/carbone) pour le capot, le toit et le becquet. Un résultat également obtenu grâce à la suppression de la banquette arrière remplacée par une barre de renfort. Vous avez dit racing ?

« 10 », c’est le chiffre en mm retenu pour l’élargissement des voies et l’abaissement de la garde au sol. Des réglages qui peuvent paraître minimes mais qui font toute la différence, surtout sur une auto de ce gabarit.

Toutes ces sophistications font de la petite japonaise une auto pointue et fort désirable, sauf que…

Une auto inaccessible en Europe et ultra exclusive au Japon

La GRMN Yaris sera déclinée en 2 versions :

  • Circuit Package : jantes BBS exclusives, disques de frein redimensionnés, amortisseurs réglables, becquet de toit surélevé (en CFRP) et bas de caisse plus imposants.
  • Rally Package : suspension et barre anti-roulis spécifiques, protections de soubassement et garde au sol identique à celle de la GR Yaris « standard ».

Une très exclusive finition à la teinte « Matte Steel » sera en outre réservée à 50 exemplaires.

Toyota promet enfin 2 programmes d’amélioration nommés « Update Program » et « Personalization Program », histoire d’aller encore un peu plus loin dans l’optimisation et la personnalisation de la GRMN Yaris.

Les 500 exemplaires destinés au seul marché japonais seront commercialisés à un prix oscillant entre 7,317 et 8,467 millions de yens, soit entre 56 000 € et 65 000 € environ, suivant la version. Les premières unités devraient être livrées pour l’été 2022.

Pour espérer en posséder une, les intéressés doivent s’inscrire à un tirage au sort qui aura lieu en mars prochain. Une condition qui a au moins le mérite d’offrir à chaque client une chance égale d’accéder à ce que l’automobile japonaise fait actuellement de meilleur.

Un avis sur “🟨 Toyota GRMN Yaris : « la » version radicale de la citadine japonaise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s