🟪 Les séries limitées « Michael Schumacher »: populaires mais rares !

Michael Schumacher, septuple champion du monde de F1, a 53 ans depuis le 3 janvier 2022. Ce champion hors norme dont la vie a basculé il y a 8 ans maintenant, a prêté son nom à quelques séries limitées de voitures plus ou moins sportives. Retour sur ces autos aussi populaires qu’originales.


Seulement 4 modèles ont eu le privilège de voir leur production agrémentée d’une série spéciale « Michael Schumacher » : la Ford Escort Cabriolet, puis les Fiat Seicento, Punto et enfin Stilo. Les sollicitations commerciales de Michael Schumacher par les marques dont il a choisi le baquet en compétition ont donc été rares.

Ford Escort Cabriolet « M. Schumacher Edition »

De 1991 à 1995, Michael Schumacher court pour l’écurie Benetton Formula dont le motoriste est Ford. En 1993, Ford sort une série spéciale à son nom sur son Escort cabriolet. Disponible uniquement en Allemagne, ce cabriolet atypique est alors décliné en 2 versions, CLX (1,4 de 71 ch et 1,6i de 90 ch ch) et XR3i (1,8i de 105 ch et 130 ch). Aucun chiffre officiel sur la production de ce modèle n’a jamais été communiqué.

Fiat Seicento « Michael Schumacher Limited Edition »

En 1996, « Schumi » débarque dans la prestigieuse Scuderia Ferrari. Le groupe Fiat en profite pour offrir une série spéciale à sa petite puce, la Seicento, descendante décriée de la Cinquencento. Basée sur une Seicento Abarth dotée du 1108 cm3 Fire développant 54 ch, la Seicento « Michael Schumacher Limited Edition » est produite à 5000 exemplaires en 2000. L’intérêt de cette version ne tenait qu’à sa rareté…

Fiat Punto « Michael Schumacher Edition »

🔺La Punto « Michael Schumacher Edition » : une production si limitée que les clichés de cette auto se font rares sur la toile

C’est la plus rare mais aussi probablement la moins originale de ces séries spéciales dédiées à celui que l’on appelait également le « Baron rouge ». Seulement 600 exemplaires de cette Punto 3 portes motorisée par le modeste 1,2 16V de 80 ch ont été commercialisés en Allemagne. Pour marquer le coup, Fiat n’a misé que sur quelques éléments esthétiques évocateurs repris de la Sporting. Quitte à choisir la Punto pour cette série (très) limitée, il aurait sans doute été plus pertinent de prendre comme base la version HGT mue par le 1,7 16V fort de 130 ch !

Fiat Stilo « Michael Schumacher »

En septembre 2004 sort l’ultime série signée par le champion allemand. Commercialisée à 3500 exemplaires, elle est alors basée sur la Stilo Abarth à laquelle elle emprunte notamment la motorisation : un 5 cylindres 2,4 16V de 170 ch. Son kit carrosserie Zender la différencie cependant de la plus commune version Abarth. Elle a également été proposée en version 1,9 JTD de 140 ch, seule version disponible en France…


Ford et Fiat ont tenté de tirer un avantage commercial de la présence de Michael Schumacher au sein de leur écurie de compétition. Une bonne idée en soi. Il est néanmoins regrettable que ce champion hors norme n’ait apposé son nom que sur des autos populaires aux velléités sportives pour le moins limitées.

Ferrari, propriété du groupe Fiat, aurait pu (dû) faire de même. L’occasion s’était pourtant présentée lorsque le pilote allemand avait commandé des réglages spécifiques sur la F355 GTS qui lui avait été offerte en 1996 lors de son arrivée à la Scuderia ! Cette voiture exceptionnelle restera malheureusement un modèle unique…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s