🟨 Les 5 restomods les plus réussis en 2021

Le restomod ou la restauration à travers la modernité. Une tendance qui consiste à restaurer, revisiter, voire transformer des véhicules anciens en leur faisant bénéficier des avancées technologiques contemporaines : moteur, freinage, instrumentation, éclairage, tout ce qui peut être amélioré peut ainsi être modifié.

Sacrilège pour les puristes, meilleur des deux mondes pour les modernistes, le restomod se développe tant les productions se multiplient.

Cette année 2021 a été riche en projets et autres réalisations restomod. Autobs’ revient sur les 5 modèles les plus réussis et vous en met plein les yeux !

1/ Kimera EVO37

🔺480 000 € : c’est la somme qu’il faudra débourser pour s’offrir l’un des 37 exemplaires de la Kimera EVO37, réinterprétation moderne de la mythique Lancia 037. Son moteur est un 4 cylindres 2,1 l 16S. Placé en position centrale arrière, il est doté à la fois d’un compresseur et d’un turbocompresseur et développe la bagatelle de 505 ch. Sublime !

2/ Renault 5 Turbo 3

🔺La Renault 5 Turbo 3, une des stars des restomods de cette année, sera produite en petite série par Légendes Automobiles, nouvelle marque franco-américaine. Au programme, un moteur thermique de 400 ch, soit 240 de plus que la Renault 5 Turbo originelle ! Prix : non communiqué

3/ Opel Manta GSe ElektroMOD

🔺L’Opel Manta GSe ElektroMOD est un restomod unique qui, bien qu’immatriculé, semble destiné à rester un objet marketing de la marque au blitz. Cette propulsion rescussite pourtant de belle manière l’Opel Manta de 1971 avec ses lignes néo-rétro réussies, son moteur électrique de 108 kW (147 ch) et son inédite boîte de vitesses aux modes manuel et automatique. Dommage…

4/ Ferrari Testarossa

🔺Officine Fioravanti (Suisse), a développé cette réinterprétation moderne de la mythique Ferrari Testarossa en prenant le modèle originel comme base : un vrai restomod ! Le V12 4.9 passe de 390 ch à 510 ch et la vitesse de pointe de 290 à 323 km/h. Le poids chute également de 130 kg pour s’égaliser à moins de 1400 kg: une copie meilleure que l’originale ? Le coût de la transformation et le nombre d’exemplaires ne sont pas connus.

5/ Delta GCK Evo-e

🔺47 exemplaires de la Delta GCK Evo-e seront produits par GCK Exclusiv-e en versions classique (36 ex, 250 000€) et rallye (11 ex, 280 000 €). Esthétiquement fidèle à la Lancia Delta HF Integrale dont elle s’inspire, elle a conservé la transmission intégrale ainsi que la boîte de vitesses de cette dernière mais adopte en revanche un moteur électrique développant 147 kW (200 ch) et 350 Nm de couple. L’ancien pilote de rallye Didier Auriol, ambassadeur du projet, est conquis !

2022 devrait également apporter son lot de restomods spectaculaires. Une chose est sûre : la proportion de motorisations électriques devrait fort logiquement augmenter pour devenir la norme en la matière. Les exemplaires commercialisés devraient en outre rester limités et hors de prix… À défaut de faire consensus, le restomod demeure en tout cas un laboratoire intéressant pour le monde de l’automobile en ce qu’il participe à son avenir à partir d’une réinterprétation de son passé le plus emblématique.

Un avis sur “🟨 Les 5 restomods les plus réussis en 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s