🟨 Automobili Pininfarina Battista : un pont entre le passé et le futur ?

Pininfarina est un carrossier italien devenu designer automobile mondialement reconnu. On doit certaines des plus belles réalisations automobiles de ces 90 dernières années à la « Società Anonima Carrozzeria Pinin Farina » fondée le 22 mai 1930 par Battista Farina, également connu sous le nom de « Pinin », et son frère Giovanni.

Ferrari 250 GT Berlinetta, Spider Alfa Romeo Duetto ou encore Giulietta Sprint, Fiat 124, Peugeot 406 Coupé, Maserati Quattroporte pour ne citer qu’elles, sont autant de réussites stylistiques dues au prestigieux bureau de design italien.

Pininfarina, outre son glorieux passé, s’offre aujourd’hui de belles perspectives en devenant un constructeur à part entière.

Pininfarina enfin constructeur automobile !

Battista Farina a toujours rêvé de construire une voiture portant le nom de la prestigieuse firme italienne qu’il dirigea d’une main de maître.

L’histoire de Pininfarina se voit aujourd’hui révolutionnée grâce aux investissements indiens de la Société Mahindra & Mahindra Ltd. Le groupe indien déjà propriétaire de SsanYong et Peugeot Motocycles, après avoir pris une participation majoritaire au capital du bureau de design italien, a acquis la licence sur le nom Pininfarina pour finalement créer en 2018 un nouveau constructeur italo-allemand : Automobili Pininfarina.

Le constructeur est basé à Munich, en Allemagne, tandis que le bureau de design et l’unité de production sont ceux de Pininfarina historiquement basés à Cambiano, près de Turin en Italie.

La Battista : une fusée 0 émission fabriquée à la main.

Le premier modèle développé par Automobili Pininfarina est la « Battista », du prénom du fondateur de Pininfarina. Il s’agit d’une Hyper GT 100 % électrique dont les premières esquisses étaient déjà annonciatrices d’un design futuriste, prometteur et chargé d’innovation.

Elle fût présentée en grande pompe au Salon de Genève en 2019.

La Battista est depuis devenue réalité. Elle a effectué ses premiers tours de roues officiels à l’occasion de la Monterey Car Week en Californie en août dernier.

La fiche technique de la Battista est tout simplement démentielle : 4 moteurs électriques (un pour chaque roue) développant un total de 2300 Nm de couple et la bagatelle de 1900 ch (1400 kW) permettent à ce véritable missile d’abattre le 0 à 100 km en 1,9 s… et le 0 à 300 km/h en 12 s. La vitesse de pointe s’égalise à 350 km/h et l’autonomie annoncée est excellente puisque les packs de batteries lithium-ion de 120 kWh autoriseraient d’espacer les recharges de plus de 500 km (cycle WLTP).

Un soin particulier a également été apporté au son produit par la Battista. La marque explique que la fréquence centrale du son délivré par son Hyper GT est de 54 Hz, un multiple de celle de 432 Hz, connue sous le nom de « A de Verdi Â», du nom du célèbre compositeur italien Giuseppe Verdi. Cette plage sonore est ainsi censée offrir une plus grande clarté, particulièrement agréable à l’oreille : un raffinement sportif inédit. 

La Battista sera produite à seulement 150 exemplaires dont 5 en version « Anniversario » célébrant les 90 ans de Pininfarina.

Chaque unité sera fabriquée à la main dans l’atelier Pininfarina SpA à Cambiano, en Italie. La finition et les assemblages seront à n’en pas douter à la hauteur de cette véritable fusée 0 émission homologuée pour la route.

Per Svantesson, PDG d’Automobili Pininfarina, a promis les premières livraisons avant la fin de l’année 2021. Tarif : plus de 2 millions d’euros pièce pour ce qui deviendra assurément une légende de l’histoire automobile italienne.

⭕ ⭕ ⭕ ⭕ ⭕

Alors la Battista est-elle un pont entre le passé et l’avenir comme Automobili Pininfarina se plaît à la définir ? La réponse est oui, pour deux raisons.

Cette voiture perpétue tout d’abord brillamment le blason de Pininfarina en faisant d’elle la première automobile portant le nom de l’illustre firme italienne, ce dont son fondateur a toujours rêvé.

Elle utilise ensuite des technologies d’avenir et présente un design et des caractéristiques exceptionnels qui feront d’elle une icône, celle d’une ère industrielle nouvelle à laquelle Pininfarina qui a marqué les neuf dernières décennies se devait de prendre part.

Fort de cette première réalisation, Automobili Pininfarina entend désormais aller plus loin et devenir un concurrent de Lamborghini ou encore Aston Martin avec l’objectif de produire plusieurs milliers de voitures par an, grâce à une nouvelle usine et une gamme de modèles exclusifs 100 % électriques à venir.

Un commentaire sur “🟨 Automobili Pininfarina Battista : un pont entre le passé et le futur ?

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :